Le chant des partisans

Publié le par Serval


Lucie Aubrac n'est plus

500 élus ont collaboré pour que Jean-Marie Le Pen puisse déposer ses parrainages au Conseil ConstitutionHeil.

Ami, entends-tu le vol noir des corbeaux sur nos plaines ?
Ami, entends-tu les cris sourds du pays qu'on enchaîne ?
Ohé, partisans, ouvriers et paysans, c'est l'alarme.

Publié dans Spot

Commenter cet article

Bruno Lamothe 17/03/2007 14:27

Alors ca, c'est un peu injuste ! Je pars une journée (j'ai encore un peu le tete dans le four, mais bon...) et que vois-je ? Tu parles de mon idole absolue ?
Le Pen... 500 élus locaux. Navrant. Nous allons le combattre encore une fois, alors que l'autre vichyste veut le dépasser dans l'ignominie (voir le billet de Brigitte Célérier sur les enfants dans les centres de rétention...)

falconhill 16/03/2007 19:13

Comme j'ai dit sur un autre blog, merci pour l'hommage. Cette femme fait partie de Notre Histoire, et nous fait honneur. Respect éternel, hommage et respects éternels.Par contre, je n'ai pas envie de meler cette dame à la politicaillerie locale. Que Le Pen, Sarkozy, Bayrou, Royal, Bové, fassent leurs cuisines. Ils sont loin de l'histoire, et de ce qu'a fait cette immense Dame. Ne mélangeons pas tout. (c'est en tous cas mon modeste avis, et le reproche respectueux que te fais, ami griffu ^^)