L'Arlésienne de l'enlisé

Publié le par Serval

cecilia-sarkozy.jpgAh...Cécilia.  Quelle femme. Quelle diplomate  (surtout au niveau des maladies diplomatiques). La  seule qui chope une grippe aviaire  (il y de l'air dans Airbus)  au moment sublime de faire un barbecue en tongs Prada avec les ploucs de Washington. La seule aussi qui telle Michelle Mercier dans "Angélique et le Sultan" va quasiment se livrer aux barbaresques pour sauver des infirmières bulgares (enfin c'est ce que racontera plus tard la légende).

Pendant ce temps, l'enlisé de l'Elysée multiplie les séances de jogging et les tics nerveux...Ca se comprend remarque ami bloggien. Chaque fois que sa femme est annoncée à cors et cris à ses cotés,  elle disparait.

Ce doit être dur de sauver la face, en faisant bonne figure et en martelant partout que sa femme est  "remarquable"...Yep ! "remarquable"...comme son absence.

Finalement Cécilia, je l'aime bien. Oh, pas parce qu'elle contribue à humaniser son homme au delà de sa fonction, un peu comme s'il avait besoin de ça après le ratage total du docu-fiction à sa gloire programmé fort opportunement au moment ou les sondages baissent, et quand  la rigueur (dont il ne faut pas employer le mot) est annoncée, mais simplement parce qu'elle semble prendre un malin plaisir à provoquer un joyeux bordel non seulement quand elle passe, mais encore plus quand elle ne passe pas.07-05-13-cecilia-sarkozy-arnaud-lagardere.jpg

Et puis bon, entre tante Yvonne et ses tricots, Claude et ses chapeaux parasol, Anne-Aymone sorte de fleur desséchée, et Bernie avec ses pièces jaunes, il n'y a eu que Danielle Mitterrand et ses fondations de bazar pour soutenir Castro qui ait autant affolé les cranes d'oeufs qui brain-stormisent dans les couloirs lambrissés sur la communication politicienne et les relations internationales.

Rien que pour ça, Merci.



Publié dans Spot

Commenter cet article

Mathilde 13/10/2007 20:22

Cécilia c'est une icône féministe, une insoumise, qui a annoncé dès le départ ne vouloir pas renoncer aux jeans/treillis/santiags, qui a pas envie de se taper Laura Bush à sa table. Une femme que son mari a protégée plus que tout, et qui pour autant n'est pas prête à brader sa liberté, ni même son vote.'tain Cécilia elle va nous manquer.